A Paris, veillée de solidarité avec le peuple yéménite, organisée par le « Centre Haqqi de soutien des droits et libertés »

Le magazine: Pari, le 27 juin 2018

Lors d’une veillée de solidarité tenue à Paris, un collectif a exhorté la communauté internationale à adopter un programme d’urgence pour sauver le Yémen de la crise humanitaire majeure qui y sévit.
Le collectif a également invité la communauté internationale à faire pression sur les milices séparatistes houthistes pour qu’elles évacuent la ville de Hodeïda en vue d’y rétablir la légitimité dans le souci de préserver la vie des civils.
Durant leur veillée de solidarité avec le peuple yéménite, organisée par le « Centre Haqqi de soutien des droits et libertés », basé à Genève, le collectif a rappelé que les milices assumaient houthistes la responsabilité de la situation dramatique que vivent les civils yéménites. Il a également vilipendé l’utilisation de ces derniers par les milices comme boucliers humains et le déploiement d’armes lourdes dans des quartiers populeux. Les membres du collectif ont clamé leur détermination à poursuivre en justice internationale les auteurs de ces crimes contre l’humanité et crimes de guerre, qualifiés d’imprescriptibles.
Les membres de cette initiative de solidarité ont par ailleurs brandi des banderoles dénonçant l’ampleur de la catastrophe humanitaire sévissant au Yémen, classée par l’ONU comme la plus grave actuellement dans le monde. Ils ont sommé les milices houthistes de cesser les crimes contre les civils et d’appliquer les résolutions des instances internationales, notamment la résolution 2216 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Related posts

Leave a Comment